FANDOM


State of Decay Modifier

State of Decay est un jeu de survival-horror en vue à la troisième personne développé par Undead Labs, publié par Microsoft Game Studios, et publié le 5 Juin 2013 pour la Xbox360. Reprenant des éléments de jeu de tir, de jeu de rôle et de stratégie, State of Decay invite les joueurs à survivre à une apocalypse zombie en explorant l'environnement et en combattant contre les morts-vivants. Mettre en place et organiser une base, l'approvisionner et garder les morts-vivants à distance, nouer des relations avec les autre communautés survivantes peut faire la différence entre la vie et la mort. Doté d'un système de compétences, de crafting, et d'une map de douze kilomètres carré, State of Decay est un défi, même pour les survivalistes les plus endurcis.

Survivants Modifier

Les survivants commencent avec des compétences et des capacités faibles. En utilisant ces compétences, le joueur peut améliorer chaque survivant pour en faire un explorateur et un combattant efficace. Les compétences sont améliorées de façon "naturelle" ; courir souvent améliore l'endurance, se battre améliore la capacité de combat, et ainsi de suite. A mesure que les survivants progressent dans leurs compétences, des spécialisations et des capacités spécifiques sont déverrouillées, les rendant encore plus efficaces. Des survivants spécialistes peuvent être découverts et recrutés : secouristes, mécaniciens, jardiniers et plus encore pour améliorer les chances de survie. Les survivants peuvent être tués, et la mort est omniprésente. Une fois qu'un survivant est mort, il ou elle ne reviendra pas. Mais avec un groupe de survivants, la mort ne signifie pas la fin du jeu. Le joueur peut changer de personnage au fur et à mesure de la partie. Le jeu ne se termine qu'avec la mort du dernier survivant.

La Carte Modifier

Le monde de State of Decay est immense : douze kilomètres carrés englobant six kilomètres carrés de superficie jouable. Ces six kilomètres sont occupés par des villages, des fermes, des parcs, et même une petite ville. Presque chaque bâtiment sur la carte peut être exploré et fouillé, et chaque point de repère peut être visité. L'exploration est libre, et la totalité de la zone de jeu est disponible dès le début. La carte est un véritable monde ouvert et reste disponible pour l'exploration et le combat tout au long de la partie. Voyagez discrètement à pied ou rapidement avec un véhicule. Explorez des secteurs cachés et des villes tentaculaires, à la recherche de ressources et d'autres survivants.

Ennemies Modifier

Les zombies sont en mouvement, et ils veulent du sang. Combattez des zombies de toutes sortes lors de vos explorations. Toutes les sortes de zombie peuvent être trouvées dans State of Decay, des marcheurs classiques aux sprinteurs infectés, des automates aux zombies monstrueux. Combattez-les au corps-à-corps avec batte de base-ball, tuyaux, machette, hache, et même l'une des plus de deux douzaines d'armes à feu. Mais combattez intelligemment : le bruit attire les zombies, et même le survivant le mieux équipé ne se sortira pas d'un confrontation avec une horde entière. 

Ressources Modifier

Il n'y a pas de magasins ou de commerçants itinérants dans cette apocalypse. Pour survivre, vous devrez trouver vous-même les ressources de base : nourriture, médicaments, munitions et carburant. En plus de ces ressources, d'autres objets (armes, outils, fournitures diverses…) deviendront vite vitaux, rendant chaque mission d'exploration un événement unique. Tout comme les survivants, l'exploration des bâtiments est généré aléatoirement, de sorte qu'il n'y aura jamais deux sorties identiques. Et tout comme dans le monde réel, les objets ne réapparaissent pas ; une fois un bâtiment fouillé et ses ressources récupérées, il est vide pour de bon. Il n'y a pas de prises faciles. Une fouille fait du bruit, et le bruit attire les zombies. Allez-vous fouiller lentement et méthodiquement, en faisant peu de bruit mais en prenant plus de temps, ou plutôt saccager rapidement et sans crainte? Dans State of Decay, vous avez le choix. 

Fortifications Modifier

Construisez un refuge fortifié. Plus d'une demi-douzaine de sites peuvent être convertis en une base d'accueil customisée pour les survivants. Fortifiez les bâtiments et mettez des installations en place pour tenir les zombies éloignés, produire de la nourriture, des armes, réparer des véhicules, ou commercer avec les survivants voisins. Construire des ateliers, des jardins, des tours de guet, des installations médicales, afin d'améliorer les chances de survie de la communauté. Choisissez judicieusement ce que vous voulez faire, car les zombies peuvent submerger des bases mal défendues.

Créez des avant-postes pour étendre votre périmètre défensif et offrir une meilleure protection contre des hordes de zombies en maraude, ou pour cacher des provisions dans les coins les plus reculés de la carte. Stay of Decay offre des opportunités pour tous les styles de jeu. 

Monde dynamique Modifier

State of Decay se décompose en journées de deux heures, avec une heure de jour et une de nuit. Les autres survivants du groupe poursuivent leur propres buts, ce qui génère des missions aléatoires d''appui au combat, de sauvetage, de distraction, etc. Bâtir une relation de confiance avec d'autres enclaves de survivants permet d'envisager des échanges de marchandises, ou d'accueillir de nouveaux survivants. Il ne faut cependant pas traîner, car refuser une mission risque de faire manquer une occasion… ou d'empêcher à un autre survivant de rentrer à la maison. 

Caractéristiques Modifier

  • Cycle de 2 heures : 1 heure de jour et à 1 heure de nuit.
  • Système de compétences : par exemple, une compétence comme Combat peut être améliorée par les combats réguliers avec des armes de mêlée (batte de baseball, machette, tuyaux, etc.).
  • Collectivité : si votre communauté a plusieurs personnes, vous pourrez passer à un autre membre de la communauté quand vous mourez.
  • Recrutement des survivants avec des compétences uniques (jardinier,mécanicien, chef, soldat, etc.).
  • Variété de zombies: lents, rapides, spéciaux.
  • Génération aléatoire de missions telles que : sauvetage de survivants, exploration, chasses de zombies ou destruction d'infestations.
  • Ressources limitées. Les ressources trouvées dans les bâtiments ne re-spawnent pas.
  • Large sélection de véhicules terrestres à conduire.
  • Possibilité de revendiquer certains bâtiments avec un périmètre défendable (clôture, mur, etc.) pour en faire une base et de créer des avant-postes.
  • Amélioration des bases grâce à l'utilisation d'installations intérieures et extérieures (ateliers, jardin, tour de guet, dojo, cuisine, etc.).